Keurtz
Re: A la rescousse d'Emmanuel Kant (version corrigée)
Thu Aug 7, 2003 04:29
81.49.52.122

Tout ça, c'est rien que des conneries. Kant n'était qu'un pauvre mec qui se branlait comme tout le monde.Il tassait sa bite dans divers coins, et jamais des vraies chattes, seulement des pauvres thermosses de viandes hâchées, et encore plus souvent un 5 contre 1 dans les pires chiottes dégueux.Conclusion: Pas besoin de s'emmerder à tout ce descripto sur ses théories imbéciles. Ces saloperies tiennent pas le rail. Cf. Mon mémoire sur LA QUESTION DU GENIE d'après les paragraphes 40 à 52 de la Critique de la faculté de jugé. Université Rennes 2. Année 72.

  • A la rescousse d'Emmanuel Kant (version corrigée)L'ego démesuré de feu le personnage M.W., Sat Dec 1 23:19
    Précautions préliminaires à l'usage des malcomprenants. A Jean Peuplu et sa petite famille: La petite réflexion qui suit s'adresse surtout à Jean-Pierre Voyer. Pourquoi alors, me diriez vous,... more
    • no comprendoMLB, Tue Sep 2 04:35
      Kant? Qui a volé la pensée? Qui a cru qu'elle était dûe? Si c'est pas Kant, ce forestier, ce n'est pas moi non plus.
    • Re: A la rescousse d'Emmanuel Kant (version corrigée) — Keurtz, Thu Aug 7 04:29
Click here to receive daily updates