A forum where idiots are not censored

Lease this WebApp and get rid of the ads.
FC
Examen d'une psychopathologie
Sun Aug 11, 2002 07:59
62.147.199.109

" Un homme non-pratique (et celui-ci n'en a pas seulement l'apparence, mais il l'est foncièrement) reste, dans le commerce des hommes peu sûr et indéchiffrable. Il commettra des actions qui auront pour lui un tout autre sens que pour les autres, mais il se consolera de n'importe quoi, pour peu que ce n'importe quoi puisse se résumer en une idée exceptionnelle. Au surplus, aujourd'hui encore, il est fort loin d'être tout à fait conséquent. " (Robert Musil, L'Homme sans qualités)

Quand on veut enfoncer des portes ouvertes avec succès, il ne faut pas oublier qu'elles ont un solide chambranle. Ce principe n'est pas autre chose qu'une exigence du sens du réel, ce dont le sieur Philippe Aladel-Capet semble fort dépourvu. Ainsi, dans son dernier blockhaus, lourdingue comme à l'accoutumée, il affirme en s'adressant à Xavier Inizan :
"Vous aimez balancer, c'est comme une jouissance pour vous."
Or le courageux anonyme qui ne craint pas de balancer l'adresse de l'Observatoire de Téléologie sur le Debord(el) of..., n'est autre que lui. C'est ce même anonyme (toujours lui) qui se plaint amèrement aux téléologues parce qu'ils n'ont pas répondu à son premier blockhaus où il les prenait directement à partie. On attend toujours la réponse de ce courageux anonyme -- le conséquent Philippe Aladel-Capet -- au Pr Dr Arschwischer (pseudonyme d'un membre de l'O.T.) qui lui plonge le nez dans ses propres excréments :
"Le professeur donne l’exemple suivant : lorsque la blatte anonyme traite l’OT de "donneuses", c’est d’elle-même qu’elle parle, puisqu’elle vient de "donner" l’adresse supposée de l’OT, du côté du boulevard Rochechouart."
Au passage, je note que le cohérent rédacteur des blockhaus écrit : "Encore plus lamentables que Bueno, faut le faire." Ce même Bueno qu'il caressait dans le sens du poil -- sous le pseudonyme de Blic -- il n'y a pas si longtemps, en voici la preuve : "J'ai un petit faible pour ce message censuré en particulier, à votre arrivée, Bueno, et juste avant que vous ne vous ne vous en preniez à elle [Sophie]" C'est assez culotté de sa part, ensuite, de prétendre que Xavier serait une girouette. Il lui a fallu à peine un peu plus d'un mois entre le moment où il passait de la pommade à Bueno et celui où il manifeste franchement son mépris à son égard. Mais ce n'est pas la première de ses volte-face brutales et sans raison, Sophie Brissaud est bien placée pour le savoir.
J'arrête ici ma démonstration de l'incohérence des propos du sieur Philippe Aladel-Capet. J'espère avoir montré que lorsqu'il emploie les mots d'"histrion", "menteur", "paranoïaque", "grotesque", "vantard", "complexé", etc... contre qui que ce soit, c'est bien évidemment de lui qu'il parle. Miroir, mon beau miroir...

Click here to receive daily updates
Which does not mean they are tolerated